In Memory Of SHORGAN, Tony

Photo

Visitation Information

St. Richard
7070 Guelph Rd.
Cote St. Luc, Quebec
January 12, 2019
10:00 - 11:00 /

Service Information

St. Richard
7070 Guelph Rd.
Cote St. Luc, Quebec
January 12, 2019
11:00
Shorgan, Tony
It is with sadness that we announce the death of Mr. Tony Shorgan at Montréal, January 6th , 2019 at the age of 97.
He leaves in mourning his daughters, Noëlla Shorgan and Estelle Coleman (John); his grandchildren, Christina Coleman (Ben), Danny Coleman (Kathryn), Ryan Parsons and Joey Coleman and his two great grandchildren, Evelyn and Jack. He lost his third daughter, Mary, at birth. He is survived by a sister, Yvette (Lucie), as well as many nieces and nephews and numerous friends.
His life was dedicated to the cause of disabled children, serving many dozens of years as camp director and then executive director of the Quebec Society for Disabled Children. Active as well on many other community fronts, he was awarded the Governor General’s Caring Canadian Award with his wife, Lucy, by Michaëlle Jean in 2006.
He was made a Paul Harris Fellow by Rotary International. His artistic talents in singing and art are well known.
The family will receive you on Saturday, January 12 at 10:00 at St Richard’s Church (7070 ch Guelph, Cote-St-Luc, H4W 1G9) followed by the funeral mass at 11:00. Burial will be private. Reception at 1:30 at the headquarters of the Quebec Society for Disabled Children, at 2300 blvd René-Levesque West, Montréal, H3H 2R5.
In lieu of flowers, donations to the Papillon Foundation (2300 boulevard René Levesque West, Montreal, Qc, H3H 2R5) would be appreciated.

Messages for the Family of SHORGAN, Tony

From: RHÉA PAYETTE

Mes plus sincères condoléances à la famille , ((( Rose ))), soeur de Tony était ma belle soeur
From: Josée Shuragaillo

Mon Oncle Tony va nous manquer, il était aimé de tous.Il restera dans nos mémoires pour toujours. Mes sincères condoléances Noella et Estelle.
From: Manon Paul-Hus

À Noella et Estelle et John et leur famille je vous envoie mes condoléances et garde un merveilleux souvenir de cet homme qui m'a permis de fréquenter le camp Papillon pendant plusieurs Années
From: Marcel Allard

Mes sympathies à toute la famille. Mes deux frères, Claude, Luc et moi étions "capitaines" au Camp Papillon. Tony était un homme dynamique et d'une grande gentillesse. Souvenir inoubliable que ce magnifique séjour au Camp Papillon. Repose en paix, cher Tony!
From: Susan & Allan Strauss

Dear Estelle, Noella and family,
We have wonderful memories of a kind, talented, gentle and heroic man. Our sincere condolences to you and your family.
From: Ronald Davidson

À un homme de coeur et de passion, infatigable dans la poursuite de ses idéaux, un homme qui n'admettait aucune concession, aucun compromis lorsqu'il s'agissait de son oeuvre; à un homme qui a secouru, servi, changé la vie de tant d'enfants et de parents au cours des huit dernières décennies; à un homme qui a vécu sa vie sous les étoiles de la générosité et du dévouement; à un collecteur de fonds redoutable; à un artiste de talent; à un père protecteur et fier de ses filles; à un mari dont le coeur ne battait que pour sa magnifique Lucy...Ton legs est immense, mon ami.
From: Luba Szulewski

So sorry to hear of Tony’s passing. Our deepest sympathies.
From: Éric Parizeau

Je suis triste de perdre un grand ami qui est fidèle à la fondation Papillon.

Je l'ai connu Tony pour la première fois au camp Papillon en 1979. Il venait visiter le camp avec sa femme pour une journée.

Je te dis un gros merci d'avoir impliqué au camp Papillon depuis longtemps.

De plus, il est venu au camp Papillon pour l'occasion du 80e anniversaire du camp Papillon. Il était très heureux de cette magnifique journée.

Je offre mes sincères sympathies à la famille Shorgan et aussi la fondation Papillon.
From: Armande Dupuis

Mes sincères condoléances à la familles et aux proches Mers Tony Shorgan
je suis de tout coeur avec vous tous .
From: Denis LACAILLE

Mes sympathies Noëlla et Estelle pour le départ de Tony. Je garderai toujours en souvenir les bons momemts passés au Camp Papillon.Que d'émotions pour nous tous de voir Tony Shorgan à la fête du 80 ième .
From: Edith MacDonald

Noella and family: My deepest sympathy on Tony's death. Noella, I know how dedicated you were to keeping in touch with your dad when you would be on PEI but I am so glad you were back in Montreal when he passed away. I hope all goes well on Saturday and you will be in my thoughts and prayers that day for sure.

Edith MacDonald
From: Louise Simard Brunet

Que de bons souvenirs.! Un homme chaleureux,humain et complètement dédié à la cause..Un papa pour tous autant aux enfants qu au moniteurs et monitrices qui passaient des agréables sejours au Camp Papillon..Chapeau Monsieur Shorgan.Vous avez ete une inspiration et un modèle à suivre...Vous m a ez appris à comprendre les différences et à les accepter..Comme monitrice dans les années 1957 et 1958,j ai compris que tous et chacun etaient des étres merveilleux.Aujourd hui,grand maman d une petite-fille atteinte de paralysie cérébrale,je suis en mesure de comprendre toute l influence que vous avez eue dans ma vie..Je ne vous oublierai jamais
From: Pierre Nadeau

Mes sincères condoléances à la famille et à tous ceux et celles ayant travaillé à ces cotés.
J'ai été un campeur au Camp au début des années '60 et, même si à l'époque je pleurais pour retourner chez-moi, je peux aujourd'hui réaliser l'importance de ce passage dans le développement de mon autonomie
Au début des années '80, lors de ma visite au Siège social de la Société, je fus surpris de sa mémoire d'éléphant quand celui-ci m'a approché pour me dire qu'il se rappelait en quelle année j'avais été campeur.
Ayant moi même travaillé dans le milieu et approchant la retraite, je peux réaliser jusqu'à quel point il faut avoir la ''couenne dure'' pour y travailler aussi longtemps.
From: Marie-Céline Hébert et Robert Desautels

pour Yvette et ses proches:
Par hasard j'ai pris connaissance de cette triste nouvelle, saches qu'aujourd'hui nous sommes de tout coeur avec toi et tes proches, nous vous accompagnons en pensées pour saluer le départ de cet homme. Nous vous souhaitons la sérénité pour ce deuil.
From: Nicole Beaulieu

De 1948 à 1958, j' étais campeuse au camps Papillon.Ce fùt pour moi les plus belles année de mon enfance. Je n' en garde que de bons souvenirs. Depuis, j'y retourne régulièrement . À tous les employés dévoués et mes amies campeuses de cette époque, je vous salut . AUREVOIR M. SHORGAN et MERCI POUR TOUTeS CES ANNÉES DE BONS SOUVENIRS.
From: Gail Lacombe

Dear Noëlla and Estelle,
My sincere condolences on the passing of your father. Although I did not know your father personally, I knew him from the tributes many of the Villa Maria staff and former students paid to him over the years. I learned that he and the PTA were responsible for keeping the Villa open and functioning well for both English and French students. I would never have had 19 wonderful years teaching there if your father had not been committed to Villa Maria. For that I am very grateful.
I also remember his beautiful paintings, and his generous graduation prizes. I admired one of his paintings everyday as I passed through the entrance hall of the Villa.
Villa Maria is, indeed, very indebted to the generosity and commitment of you father.
From: Lina

Dear family and friends of Shorgan, Tony
Hello my name is Lina , and I would first like to start off by sending everyone my condolences. When we lose a loved one it’s never easy . We may ask ourselves will suffering ever end? Something that gives us hope is what the Bible says in revelation 21:3,4 With that I heard a loud voice from the throne say: “Look! The tent of God is with mankind, and he will reside with them, and they will be his people. And God himself will be with them. 4 And he will wipe out every tear from their eyes, and death will be no more, neither will mourning nor outcry nor pain be anymore. The former things have passed away.”
As we read in the Bible it gives us hope that one day there will not be death. Suffering crying, or pain. What a wonderful hope that God gives us. I hope this message finds you well.
Best Lina Dubon